Économiser plus de 500€ par an de papier toilette.

Temps de lecture : 5 minutes J’en avais marre de dépenser des sommes astronomiques pour me torcher. De devoir anticiper les pannes de PQ. De ne plus en trouver à cause des rayons vide. Donc nous avons fait marcher nos cerveaux et avons trouvé LA solution parfaite, tant économique qu’écologique!

En cette sombre période de Covid-19, il y a énormément d’articles de presse parlant de vols à main armée de papier toilette dans des magasins, de personnes qui font des stocks particulièrement inutiles et exagérés. J’avais d’ailleurs évoqué cela dans un tweet, qui a mobilisé une audience sans précédent sur mon compte. Et ce qui m’a particulièrement fascinée, c’est le nombre de personnes parlant d’énormes stocks de papier toilette par les plus anxieux. Cette manie de stocker d’ailleurs s’appelle du Hoarding et est illégale au Canada. Je vais donc te parler aujourd’hui de ma perception du papier toilette, et également de la façon dont j’économise de l’argent sur ce budget là.

Le tweet en question.

Le papier toilette, en chiffres.

D’après les statistiques, un Belge utilise en moyenne 120 rouleaux de papier toilette par an. Un Français? 103. Je ne sais pas pourquoi cette différence mais elle existe. Pour uniformiser le tout, un Européen utilise environ 13 kilos de PQ par an.

Savais-tu d’ailleurs que le papier toilette, à lui seul, représentait 26% de la consommation mondiale? L’industrie a bien compris qu’il y avait moyen de se faire pas mal d’argent sur les déjections des consommateurs. Et pourtant, tu sais quoi? Ce consommable a été démocratisé seulement autour des années 50… Donc tes arrières grands parents, il y a de grandes chances qu’ils n’en aient jamais utilisé dans leur jeunesse!

Le papier toilette, ce n’est pas un consommable obligatoire dans la vie de tous les jours. Cependant, le marketing fait croire aux gens que le papier toilette est indispensable à la vie de tous les jours, afin de pouvoir générer son chiffre d’affaire de plus de 8 milliards d’euros par an.

Le papier toilette, ses conséquences écologiques.

Un Européen utilise en moyenne 13 kilos de papier toilette par an, pour son utilisation personnelle. Multiplie cela par le nombre d’habitants de l’Europe, ça fait une sacré dose de déchets!

408 500 tonnes de papier sont jetées dans nos toilettes françaises tous les ans, à la vitesse de 13 kilos par seconde.

De ce fait, ce sont plus de 270 000 arbres qui sont coupés tous les jours dans le monde pour produire le papier que chaque consommateur consomme au quotidien. Ce chiffre est juste ahurissant! Comment peut-on se revendiquer écolo quand on participe à un tel massacre?

D’ailleurs, reste assis.e, car ce n’est pas fini. La plupart des gens utilisent du PQ de luxe. Mais si tu sais, les molletonnés, les double voire même triple épaisseurs… 98% des matières des PQ de luxe proviennent de forêts vierges. Donc pas des forêts éco-gérées, on est sur de la bonne grosse déforestation bien méchante.

Savais tu qu’il faut 140 litres d’eau pour fabriquer un seul rouleau… ?

De plus, 10 rouleaux de papier toilette est responsable de l’émission de 2,5 kilos de CO2. Sachant que, pour référence, 1 litre d’essence sans plomb représente 2,28kg. 10 rouleaux de PQ sont donc plus polluantes qu’un litre d’essence!

Sans compter l’énergie déployée pour la fabrication, le transport, le fonctionnement des usines, le plastique utilisé pour le packaging, les produits de blanchiment utilisés ou bien les encres des imprimés… et l’énergie des centrales de purification de l’eau, qui doivent filtrer les résidus de papier toilette et forcément, les éliminer.

Papier toilette = déchets, déforestation, utilisation excessive d’eau, émissions de CO2, énergie à la fabrication et à l’élimination, coût financier non négligeable… pour rien.

Le papier toilette, mon alternative.

En utilisant du papier toilette et en sachant pertinemment les conséquences écologiques que nous finançons, nous cautionnons les dégâts causés par cette industrie. J’ai donc décidé de ne plus participer à ce massacre. Après tout, comment faisaient nos ancêtres, avant les années 50? Ce n’est pas si lointain! J’ai donc décidé d’arrêter d’utiliser du papier toilette.

Pendant presque deux ans.

Pendant ce temps là, j’utilisais des carrés de tissus, achetés à une créatrice sur Etsy. Les tissus choisis sont Oeko-Tex donc sains, et il suffit juste de les laver à la main ou à la machine. Et c’est réutilisable à l’infini!

On m’a souvent donné comme argument contre cette pratique que cela utilise encore plus d’eau que d’habitude, donc que c’est mauvais. Penses-tu que faire tremper mes carrés de tissu dans une bassine de 2 litres avant de passer le tout à la machine à laver une fois par semaine est plus mauvais que les 140 litres d’eau nécessaires à un seul de tes rouleaux? Sachant que je ne fais pas de machine exprès pour mon linge WC?

De même que le tissu aussi, a besoin d’eau à la fabrication. Mais ce tissu est réutilisable à l’infini. Et il est aussi possible d’en fabriquer à l’aide de vieilles serviettes de toilette. Donc c’est encore mieux niveau consommation!

Côté jetable

Un rouleau de papier WC classique contient environ 150 feuilles jetables, sachant qu’en moyenne, nous utilisons 8 feuilles par utilisation. Un rouleau de PQ sert donc pour 18 utilisations seulement. 18 passages au WC génèrent 140 litres d’eau rien qu’en fabrication de papier. Une fois mon rouleau fini, j’en entame un autre etc.

Côté réutilisable

J’ai 18 morceaux de tissu WC. Ils sont utilisables indéfiniment puisque lavables. Le lendemain de leur lavage, ils sont déjà secs et prêts à être utilisés de nouveau. Je trempe une fournée de 8 à 10 morceaux dans 2 litres d’eau avec du détachant avant de tout passer en machine avec le reste de mon linge.

Quelle est donc la situation la plus écologique?
Vous avez 20 minutes, calculatrice interdite.

Le côté écologique était donc avéré. Mais l’hygiène n’était pas meilleure, ni pire. Parce que soyons honnêtes avec nous-mêmes quelques secondes: est-ce que c’est hygiénique d’essuyer notre marde avec du papier? Non. Je suis donc passée à l’étape supérieure, qui me permettra une hygiène quasi parfaite.

Aujourd’hui.

Nous sommes passés à la douchette!

https://www.instagram.com/p/B9tpj3KKO4S/

Niveau financier, nous avons déboursé une quarantaine d’euros à Leroy Merlin pour ne plus jamais avoir à acheter de PQ. Quand on voit le prix du papier toilette jetable classique, ça sera assez vite rentabilisé puisque un an de papier classique coûte 268€ pour un couple. Sans compter que les coupons en tissus, même si on peut en acheter, on peut surtout en créer en découpant d’anciennes serviettes de toilette, rendant la chose gratuite et sans consommation d’eau supplémentaire à la fabrication.

À l’utilisation

Avant de commencer l’utilisation, l’installation de la douchette sur nos toilettes a été assez simple et rapide. En une heure, mon mari avait géré la chose comme un chef. Zéro fuite, zéro catastrophe, et tout fonctionne parfaitement.

Il suffit juste, après pipi ou popo, de passer la douchette entre tes jambes pour rincer l’orifice qui a servi à te libérer de ton envie pressante. La pression est réglable grâce au robinet, donc le jet sera forcément comme il faut pour toi. L’eau est froide, mais ce n’est pas gênant. Et c’est une personne frileuse qui se douche à l’eau bouillante qui te le dit.

Une fois l’endroit nettoyé, tu n’as plus qu’à te sécher avec les coupons de tissu prévus à cet effet, et les poser dans le pot à coupons sales.

Avec cette technique, même tes cacas les plus toxiques et liquide lâcheront des perfect sur ton tissu quand tu t’essuies!

Mention spéciale aux personnes utilisatrices de cups pendant leurs règles : la douchette est parfaite pour rincer la cup et pouvoir la remettre proprement! Plus besoin d’avoir forcément un lavabo à côté de toi et c’est top.

Concernant l’eau de la douchette, il n’y a pas de gaspillage. L’eau vient directement du réservoir des toilettes, et cette eau est propre!

En conclusion

J’étais déjà satisfaite de mon geste écologique avec le PQ lavable. Mais là, je suis encore plus satisfaite de ma technique maintenant que j’ai la douchette! Je suis vraiment propre, débarrassée de toute trace de ma petite affaire aux toilettes. Évidemment, pas de sur-lavage des parties génitales : ce n’est que de l’eau à pression variable, et c’est suffisant pour enlever l’urine et d’éventuels restes de selles collés à la peau. Et quoi que tu en dises: ça sera toujours plus propre que le papier cul jetable classique !

C’est donc une triple victoire:

  • Le côté écologique est respecté à son maximum: je ne suis plus responsable de la déforestations et de tous les autres impacts environnementaux causés par la fabrication de papier toilette.
  • Le côté financier est beaucoup plus économique, car il se fait en un seul achat qui suffira à vie, ou alors pendant de longues années, comparé au papier toilette classique qu’il faut racheter en permanence. Une douchette, du tissu découpé dans des serviettes de toilettes ou bien acheté à une créatrice et c’est réglé! La douchette est rentabilisée en l’équivalent de trois rouleaux de PQ, donc en 54 passages aux toilettes par foyer.
  • Le côté hygiénique est optimisé. C’est toujours plus propre de se passer un coup d’eau et ensuite de sécher avec du tissu, plutôt que de prendre “le plus gros” au PQ, s’en foutre partout, et se rhabiller ensuite.

Sources et calculs

Base de calcul titre : Papier toilette XXL Blanc Lotus vendu par Carrefour, 1,12€ le rouleau. Enquête statistique Planetoscope sur la consommation de papier toilette: 120 rouleaux par personne par an. Nous sommes deux dans notre logement, nous économisons donc 240 rouleaux de papier toilette par an. Donc 240*1,12=268,80€ d’économies par an en n’achetant plus de papier toilette. Une famille de 4 personnes économiserait donc environ 537€ par an.
Source taux de CO2 voiture pour 1 litre d’essence. Je ne parlais pas du diesel mais d’un moteur à essence classique. Tous les chiffres sont sur le lien utilisé.
Eau nécessaire à la fabrication du PQ
Combien de feuilles sur un rouleau de PQ?
Calcul combien utilisations par rouleau : 150 feuilles environ par rouleau / 8 feuilles utilisées en moyenne
Sources images : Instagram @monsieurmadamex_, Image par katharinakanns de Pixabay, Image par Robert Jones de Pixabay, Image par RitaE de Pixabay, Image par Erdenebayar Bayansan de Pixabay, Image par marcinjozwiak de Pixabay

Une réaction? Un avis?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :