Madame, ses jouets et Monsieur.

Temps de lecture : 4 minutes Ma femme utilise des sextoys seule! Comment réagir?

Cet article est rédigé par Monsieur X à propos de notre couple avec Madame X. Nous parlons d’une relation hétérosexuelle de personnes cisgenres. Cependant, tout le monde peut être concerné par le sujet de cet article! Les sextoys se démocratisent de plus en plus. Pas de transphobie ou d’invisibilisation de qui que ce soit, nous parlons de notre expérience personnelle. 💛

Bonjour ami, bonjour amie.

Si tu es ici, tu as surement remarqué que Madame qui gère ce blog utilise pas mal de jouets couramment appelés Sextoy. Et tu te demandes peut-être comment moi, Monsieur, je le vis. Tu es peut-être dans la même situation. Eh bien allons-y c’est parti.

Quand j’ai rencontré Madame, nous avons eu pas mal de temps pour parler avant d’être en couple. De tout, si bien que quand nous avons commencé à vivre ensemble nos rapports aux sextoys étaient déjà connus. Elle est utilisatrice et grande amatrice, et moi clairement mon seul but est qu’elle prenne du plaisir.

Utiliser un sextoy permet d’apprendre à connaitre son corps, ses sensations et comment elle peut prendre son pied tellement différemment en fonction de la stimulation que le jouet procure. C’est valable pour un sextoy dit féminin autant que masculin… Mais je n’aborderai ici que mon rapport vis-à-vis de Madame et ses jouets.

Madame et ses jouets.

Je ne sais pas combien il y a de sextoys à la maison, je ne les compte pas. Je ne sais pas toujours quand Madame les utilise. Ma relation à ça est celle d’un je-m’en-foutiste : clairement, je m’en fous.

Même si ça peut arriver, non, il n’y a pas de raison d’être frustré quand tu sais que ce n’est pas grâce à toi qu’elle a eu sa dose d’endorphine du jour. Même si ça peut arriver, non, il n’y a pas de raison d’être vexé quand tu es à t’arracher les cheveux au bureau alors qu’elle prend son pied seule. Même si ça peut arriver, non, il n’y a pas de raison de douter et te demander si elle ne préfère pas son bout de silicone à toi.

Avec le temps, et avec mes partenaires d’avant Madame (il y en a eu) j’en suis arrivé à une réflexion : « es-tu réellement égoïste au point de préférer priver ta partenaire des plaisirs que peut lui procurer tel ou tel jouet? Te mens-tu à toi-même au point de croire que si tu avais l’occasion de prendre du plaisir seul tu ne le feras pas ? »

Si elle aime ça seule, il y a de fortes chances qu’avec un peu de pratique elle aime aussi ça lorsque tu es avec elle. En apprenant à s’en servir, il y a de fortes chances que les sensations soient encore différentes que quand elle est seule. Voir qu’elle préfère quand c’est toi l’utilise et qu’elle ne peut qu’en profiter. Ça impose d’aborder la question du pourquoi le sextoy, pourquoi faire, est-ce qu’il y a pas moyen d’être la main qui le tient (ou d’inviter l’autre à être la main qui le tient). Si tu ne savais pas de quoi parler le soir de noël lances-toi. Discussion cocasse en perspective.
Mais ça ouvre à de nouvelles expériences en couple. Voici quelques arguments :

Madame, ses jouets, Monsieur.

Ce sont de très bons acolytes quand tu es en forme.
Tu peux être aussi doué (et orgueilleux) que tu veux, il y a des sensations que tu ne sauras jamais procurer avec tes petites mains ou ton appareil génital. Donc pourquoi se contenter d’une seule action éventuellement médiocre quand tu peux procurer des sensations dans tous les sens avec un accessoire?

Ce sont de très bonnes aides quand tu n’es pas trop en forme.
Si ça ne t’es jamais arrivé de commencer et de te dire que tu n’arrives à rien … tu as bien de la chance. Plutôt que de laisser tomber, les sextoys permettent de compenser ton manque d’habilité passager. Et qui sait, les réactions de ta partenaire peuvent aussi te permettre de repartir (testé approuvé).

C’est une excellente alternative quand tu n’es pas en état. Du tout.
En totale objectivité et quitte à écorner l’image de la gente masculine, on n’a pas tous toujours envie de sexe. En particulier pendant les journées d’hiver ou la fatigue est plus qu’omniprésente et que la libido n’existe pas. Mais, avec un sextoy ou deux ou plus, j’ai le pouvoir de faire crier Madame sans même bouger de ma position de cachalot échoué. On peut très bien ne pas avoir envie de sexe, mais avoir envie de mettre sa moitié dans tous ses états. Encore une fois: tout est une histoire de consentement!

Ça t’occupe les mains quand on s’occupe de toi.
Humour. Mais lorsqu’elle prend le temps de te faire plaisir, parfois c’est bien si tu n’es pas toujours le seul à prendre ton pied. Sinon tu peux aussi faire du Rubik’s cube.

Ce sont des alliés quand tu connais tes limites.
On n’est pas tous égaux et on ne tient pas tous 2h au lit. Et même si le sujet de la précocité peut en faire rigoler certains et certaines (insérer une insulte ici), il y a des hommes qui doivent vivre avec et ça peut créer une vraie détresse. Donc un bon moyen de faire plaisir à l’autre autant qu’elle te fait plaisir.

Monsieur et les jouets de madame.

Pour finir je fais un aparté qui me semble presque obligatoire, parce qu’en discutant je croise le cas du couple qui utilise en couple mais que ohlalala faut surtout pas que madame l’utilise seule. Si elle aime ça à deux, seule elle pourra apprendre à mieux connaitre son corps, ses sensations et comment elle peut prendre son pied tellement différemment, également à mieux guider monsieur, ce sera donc bénéfique aux deux.

Demandes-toi : « es-tu égoïste au point de préférer priver ta partenaire des plaisirs que peut lui procurer tel ou tel jouet? Te mens-tu à toi-même au point de croire que si tu avais l’occasion de prendre du plaisir seul tu ne le feras pas ? »

Ce que je raconte ici n’est basé que son mon expérience personnelle de la vie. Si tu as eu ta propre expérience de l’introduction ou l’utilisation de sextoy dans ton couple et que tu veux la partager, contacte nous via le formulaire de contact, ou fais-toi plaisir dans l’espace commentaires!

Au plaisir!

8 thoughts on “Madame, ses jouets et Monsieur.

  1. A peu près pareil ici, j’ai jamais hésité à m’aider d’un sextoy pour faire jouir madame. Elle n’est pas intéressée pour jouer seule avec pour le moment, mais on peut changer d’avis un jour.
    Un bémol par rapport à l’article: certains et certaines n’aiment pas que ça dure trop longtemps. Parfois, au dela d’une demie heure, ce n’est plus agréable ^^

    1. Merci pour ton commentaire 🙂
      C’est vrai que quand ça dure trop longtemps, c’est désagréable et un peu engourdi. Il suffit juste de savoir doser, de changer de jouets, ou de faire quelques pauses. Par exemple, les jouets comme les Womanizer, les Satisfyer ou le Lelo Sona ne touchent pas le clitoris, donc pas d’engourdissement, et pas de douleurs au poignet pour le pilote! Sinon, un petit coup de langue peut tout rendre agréable 😜

  2. Mon complice, nos sextoys et moi.
    Avec Chouchou, les sextoys qu’il m’offre et ceux que je lui offre, nous les testons généralement ensemble la 1ère fois.
    Quand je m’en achète, je lui en parle et je m’amuse toute seule d’abord.Il est toujours curieux de savoir les sensations que j’ai.Je choisit parfois des joujoux que nous pourrons utiliser autant sur moi que sur lui.
    Pour lui mes plaisirs solitaires sont importants et pour moi les siens le sont tout autant, d’où l’intérêt d’avoir chacun sa panoplie.
    Lorsque que l’on passe plusieurs semaines sans se voir,on continue de stimuler notre libido et on parle.
    Les joujoux c’est aussi bon pour le plaisir de la femme que celui de l’homme.
    Il n’y a pas de frustration à avoir au contraire, c’est de la stimulation et de l’épanouissement puissance 10 dans une relation.

Une réaction? Un avis?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :