Tenga Flip Hole EV Black Strong Edition

Bonjour ami lecteur !

En avril dernier j’avais eu la chance de tester le Flip Zero Strong Black Edition de Tenga, un masturbateur pour homme aussi design qu’efficace. Le test complet est ici.
Tenga est une marque japonaise fondée en 2005 fabriquant des « accessoires de plaisir sexuel, à la fois hygiéniques et fonctionnels » (source Tenga-global.com).
Parmi les produits les plus populaires vous connaissez surement les œufs (dont on parlera très bientôt avec quelques surprises !) ou les cups.

Tenga fabrique également d’autres formes de jouets, féminins ou masculin et la fameuse série des masturbateurs Flip Zéro:

  • Le Flip Zero White
  • Le Zéro Strong Black Edition ; dont le matériau intérieur est plus ferme et la succion plus forte pour des sensations plus intenses
  • Le Flip Zero EV White (EV = Electronic Vibration).
  • Et +roulement de tambour+ un nouveauté qui vient de passer par notre salle de test : le Flip Zero Electronic Vibration Black Strong Edition (que je raccourcirai en EV Black pour cet article)

Merci à Tenga de nous avoir offert la possibilité de tester le Flip Zero EV Black

Alors, ce masturbateur que l’on pourrait croire n’être qu’une version high-tech du Flip Black Classique vaut-il le coup ? (Spoiler: OUI). Je vous offre un petit comparatif entre les deux modèles avant de livrer un verdict aussi honnête qu’impitoyable.

Packaging

Tout d’abord, le premier détail qui saute aux yeux à la première prise en main est la présence d’une boite pour le EV Black alors que le Black classique se contentait d’être protégé dans sa coque en polycarbonate (PC). Un petit ajout qui ajoute un coté premium et la satisfaction de pouvoir se faire un kiff unboxing (vous savez de quoi je parle si vous avez déjà déballé un iphone ou -autre téléphone- tout neuf).
La boite propose une vue générale du Black EV ainsi qu’une présentation au dos montrant notamment la structure intérieure et les différents modes de vibration.

A l’ouverture on trouve le EV Black dans sa coque de protection en polycabonate, ainsi que les notices d’utilisation, deux échantillons de lubrifiant Tenga et un câble micro-usb pour la charge.

Design

Le design du EV Black est assez similaire au Black classique, il lui est lui aussi composé de deux demi-coques en élastomère thermoplastique semi transparent avec deux plaques de pression noire mat dessus (en polycarbonate d’excellente finition), le tout encadré d’une armature en U. Sur ce U justement, on trouve le bouton qui servira à mettre en vibration l’engin.

Le design est proche, cependant des petit ajouts chromés, discrets, autour des plaques de pression et sur l’armature donnent un look beaucoup plus élégant et une impression de haut de gamme au EV Black.

Ergonomie

La prise en main est toujours aussi facile, suivant l’orientation verticale ou horizontale lors de la prise en main les sensations seront différentes, et toujours pas besoin d’avoir des mains de géant pour le tenir fermement.

La nouveauté apportée avec l’ajout des vibrations entraîne l’apparition d’un bouton de contrôle, sur l’extrémité de l’armature en U. Malgré la longueur de l’EV Black il reste étonnamment facile à atteindre même à une seule main, et est très réactif. Pas besoin d’appuyer dessus comme un âne.

La texture interne est en TPE transparent dissymétrique, c’est-à-dire que les deux coques n’ont pas le même design intérieur, les sensations varient donc avec l’orientation du EV Black.

Un petit bémol que je me dois de noter tout de même. Les vibrations qui font la spécificité de ce modèle sont générées par 3 moteurs placés juste sous la membrane intérieure. Deux au niveau de la base et un an niveau du gland. Le problème est qu’ils sont relativement gros, et que l’on peut donc se sentir peu à l’étroit.

Efficacité

Soyons honnête, ce masturbateur est génial. La qualité Tenga a encore frappé et les sensations te fracasseront joyeusement le cerveau.

La question que tout le monde se pose : Vaut-il mieux un Black classique ou un EV Black ?

De par les moteurs qui réduisent un peu l’espace disponible, le EV Black ne parait pas aussi confortable que le Black classique. Cependant la présence des vibrations proposent des sensations infiniment différentes. Pas mieux ou moins bien. Différentes. Là où c’est l’action de va-et-vient qui stimule pour l’un, ce sont les vibrations et les différents modes qui travaillent dans l’autre. Et les modes de vibrations sont extra, avec un pilotage différent des moteurs de base de celui du bout.

Je dirais donc qu’il ne vaut pas mieux avoir l’un ou l’autre. Il faut essayer et les deux. J’explique.

Le Black classique est le masturbateur où tu choisis d’être actif : tu choisis quelle pression tu applique, à quelle vitesse tu te stimules.

Le EV Black est le masturbateur où tu peux choisir d’être passif : l est un eu moins adapté à la stimulation manuelle, mais clairement, une fois les vibrations lancées il suffit de le laisser faire, même pas besoin d’y toucher. Et bonne chance si tu veux te challenger et tenir le plus longtemps possible.

L’aspect pratique

Préparation & lubrifiant
1. Ouvrir
2. Mettre du lubrifiant dans chacune des coques
3. Refermer et verrouiller
4. Mettre du lubrifiant dans les demies coques et sur le trou d’entrée
5. Allumer les vibrations (ou pas)
6. Attendre que tes derniers neurones se liquéfient

Tenga recommande l’usage d’usage d’un lubrifiant à base d’eau, idéalement le Tenga Hole Lotion spécialement conçu pour les produits de la marque.

Recharge

DSCN2129Le EV Black est livré avec un cable micro-USB pour la recharge. Je n’écouterai pas ceux qui me diront que ça manque d’une adaptateur mural, tout le monde en a un chez soi.

Tenga propose deux options pour la recharge. La première lorsque le EV Black est propre, dans ce cas il vient simplement s’aimanter sur sa base et une diode indique que le charge est en cours. La seconde option permet de le mettre à charger pendant le sechage, une des positions étant prévue pour ça (voir paragaphe entretien). Attention cependant, la base de recharge n’est pas étanche, il faut donc éviter de l’arroser.

Je vous recommande de bien lire la notice pour avoir toutes les informations.

Entretien

Comme son prédécesseur le EV Black est à laver après utilisation (c’est mieux). Cette fois Tenga propose deux positions de sechage, l’une avec la structure en U poseé horizontalement et le EV Black ouvert dessus, la seconde est la même que le Black classique, avec le masturbateur en équilibre au somment du U qui est aimanté à la base de charge (position qui permet de recharger pendant le sechage)

On recommandera d’utiliser de la fécule de maïs (maizena) une fois bien sec pour éviter le collage du TPE.

DSCN2156

On partage ?

Non on ne partage toujours pas avec les potes. Le TPE utilisé dans le Flip pouvant être poreux et pouvant donc véhiculer IST et autres saloperies d’un individu à l’autre. Il est donc destiné à un usage personnel dans un cadre privé.

Notation

Capture d_écran 2018-11-24 à 11.42.42

Merci Tenga, et merci à vous pour votre lecture.

shoppe le X chez X(1)

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.