La présence des Phtalates.

Dans de nombreuses situations, on nous vante l’absence de phtalates dans divers produits de la vie courante : les biberons et jouets de nos enfants, les boites en plastique pour l’alimentation… et même pour les sextoys.

Donc d’accord, mon sextoy est garanti sans phtalates, mais qu’est ce que cela signifie concrètement?

pexels-photo-226597

C’est quoi les phtalates?

Pour te la faire courte, cette substance est issue de l’acide phtalique, et est utilisé pour « plastifier les matières plastiques« . En gros, cela assouplit les plastiques. Donc les matières PVC peuvent en contenir, au même titre que les plastiques « gluants » comme la Jelly, ou toutes sortes de plastiques souples.

C’est une substance transparente, visqueuse, liquide et inodore. Le truc pas glam, qui peut faire penser à du slime.

Dans quoi on en trouve?

Comme dit précédemment, cette substance servant à plastifier, on peut trouver des phtalates absolument partout !

D’une part, tout ce qui contient du PVC : ta nappe en plastique, ton rideau de douche, ton ciré pour aller dehors quand il pleut, les films plastique, tes méduses pour aller à la plage, toutes sortes de tuyaux ou câbles pour la maison, le plastique des consoles de jeu… On en trouve même comme fixateur dans de nombreux produits cosmétiques tels que les vernis à ongles (pour éviter qu’il ne s’écaille trop vite), les déodorants, le parfum (pour tenir plus longtemps), la laque pour les cheveux…

Cette substance est donc omniprésente dans notre quotidien.

Comment reconnaitre les phtalates dans les compositions de produits : ils sont nommés comme ça:

  • phtalate de benzylbutyle (BBP);
  • phtalate de dibutyle (DBP);
  • phtalate de diéthyle (DEP);
  • phtalate de di-2-éthylexyle (DEHP);
  • phtalate de di-isononyle (DINP) ;
  • phtalate de cyclohexyle (DCHP) ;
  • phtalate de di-n-octyle (DNOP) ;
  • phtalate de diméthyle (DMP).

Quels sont les dangers?

Avant de parler des dangers des phtalates – car ils sont bien réels – , remettons les choses dans leur contexte : un produit n’est très dangereux pour nous que si nous y sommes très exposés. Et le plus souvent, c’est de manière très très faible.

Dans des conditions « classiques » de la vie quotidienne, même si beaucoup d’objets ou produits en contiennent, le risque de danger reste faible. Pas inexistant non plus, mais faible.

L’absorption de phtalates peut passer par les voies aériennes, cutanées, ou par l’ingestion. Donc à moins que tu ne respires ton plastique ou que tu vives collé.e dessus, tu ne risques pas grand chose. Les plus à risques sont les professionnels de la peinture par exemple, qui sont exposés à de la peinture à solvants en permanence, ou aux personnes travaillant en usine ou ateliers qui assistent à la transformation du plastique, durant laquelle les phtalates peuvent prendre une forme aérienne. Concernant l’ingestion de phtalates, elle est en dose vraiment minimes dans les aliments contenus dans des emballages plastiques, tels que l’eau ou le beurre par exemple, ou bien quand tu passes ton tupp au micro-ondes pour réchauffer ton repas de la veille.

Les conséquences d’une exposition trop grande aux phtalates ? On parle de problèmes d’infertilité, de perturbations endocriniennes, et de risques de cancers, problèmes de foie ou de reins, réduction de la taille du foetus… Tout ce qu’on aime!

Les phtalates sont aussi des polluants très répandus dans les zones urbaines.

Existe t-il une règlementation?

Oui! La source est citée en bas de l’article, comme toujours.

Les règlementations étant souvent soumises à interprétation, je préfère te la Cmd+V plutôt que de dire des âneries.

Règlement REACH

Quatre phtalates sont inclus dans l’Annexe XIV du Règlement REACH : le Benzyle Butyle Phtalate (BBP), le Di(2-EthylHexyl) Phtalate (DEHP), le DiButyle Phtalate (DBP) et le DiIsoButyle Phtalate (DIBP). Pour mémoire, cette annexe liste les substances pour lesquelles une autorisation est nécessaire afin de pouvoir les mettre sur le marché au sein de l’Union Européenne (concernant les usages visés par le règlement REACH).

Directives Européennes sectorielles

Pour les jouets et articles de puériculture, la décision de la Commission du 7 décembre 1999 (1999/815/CE) puis la Directive 2005/84/CE  ont interdit la mise sur le marché de jouets et d’articles de puériculture fabriqués en PVC souple contenant du di-iso-nonyl phtalate (DINP), du di(2-éthylhexyl) phtalate (DEHP), du dibutyl phtalate (DBP), du di-iso-décyl phtalate (DIDP), du di-n-octyl phtalate (DNOP) et du butylbenzyl phtalate (BBP).

Dans les isolants des câbles et fils électriques, les phtalates DEHP, DBP, BBP et DIBP sont interdits par la Directive Européenne ROHS1.

Certaines restrictions à l’utilisation des phtalates dans les matériaux en contact avec les denrées alimentaires sont définies par la Directive 2007/19/CE : une interdiction pour le DIBP, des limites spécifiques de migration vers les aliments pour le DEHP, le DBP, le BBP, et (en commun avec d’autres substances) pour le DIDP et le DINP.

La règlementation européenne sur les dispositifs médicaux (règlement CE n°1272/2008) prescrit que pour l’ensemble des phtalates classés comme carcinogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction, de la classe 1A ou 1B, un étiquetage spécifique approprié est nécessaire. En France, l’assemblée nationale a adopté la loi n° 2012-1442 du 24 décembre 2012 interdisant l’utilisation de tubulures comportant du DEHP dans les services de pédiatrie, de néonatologie et de maternité.

L’Union Européenne a interdit via le  règlement européen n°1223/2009 la mise sur le marché de cosmétiques comportant  du DBP, du DEHP, du BBP, du DMEP (Bis(méthyl glycol) phtalate), le mélange de phtalates en C5 [phtalate de n-pentyle et d’isopentyle, phtalate de di-n-pentyle, phtalate de diisopentyle](CAS : 84777-06-0), et le mélange de phtalates en C7-C11 [Di(heptyl, nonyl, undecyl) phtalate] (CAS : 68515-42-4).

1RoHS est l’acronyme de Restriction of Hazardous Substances in electrical and electronic equipment, cette directive européenne vise limiter l’utilisation de certaines substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques mis sur le marché de l’Union Européenne, qu’ils soient importés ou fabriqués dans l’Union.

Certains types de phtalates sont tolérés à hauteur de 0,1% dans les objets de la vie courante mentionnés dans la règlementation. Pour les sextoys, aucune limite. Encore une fois, le domaine sexo est évincé du domaine du normal, alors qu’il n’y a rien de plus normal que de se faire plaisir.

Des tests ont été réalisés sur des sextoys bon-marché en jelly. La teneur en phtalates? 44%.

Dans quels sextoys reste t-il des phtalates?

Comme t’as pu le constater par toi-même, il y a certaines règlementations qui limitent notre exposition à cette saloperie. Et les muqueuses sont formidables pour faire pénétrer les matières unsafe dans l’organisme.

Cependant, encore une fois, un domaine a été « oublié » par les règlementations : les sextoys. Et autre problème : les compositions des matières plastiques sont bien souvent introuvables.

Donc pour éviter de te retrouver avec des cochonneries entre les cuisses, voici mes conseils pour éviter les phtalates:

  • Bannis les sextoys en matière Jelly ou tout autre PVC.
  • Privilégie les grandes marques connues pour leur qualité et leur sérieux.
  • Évite les sextoys pourris style Aliexpress. C’est pas cher, mais tu ne sais pas ce qu’il y a dedans.
  • Privilégie les matières ABS, TPE et silicone médical.
  • Souvent, la mention « sans phtalates » figure sur la notice ou les emballages.
  • En cas de doute, utilise un préservatif ou n’hésite pas à contacter le revendeur, qui répondra à tes questions.

rabbit-vibromasseur-turbo-de-sex-and-the-city-986742446_ml


Sources : sante.lefigaro.com, Wikipédia, natura-sciences.com, substitution-phtalates.ineris.fr, francetvinfo.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.