L’Amour par Derrière.

Il y a quelques jours, j’ai assisté à un « débat » sur la sodomie sur Facebook. La question (aussi bête soit-elle) était la suivante:

La Sodomie, pour ou contre?

Pour ma part, il n’y a pas lieu d’être pour ou contre. Chacun choisit si il apprécie ou pas, et basta.

J’avais d’ailleurs pu remarquer dans le fil de conversation certains termes qui ont pu me choquer par le manque de connaissance de leur corps et de leur sexualité des nanas qui commentaient. Oui, Madame X peut aussi faire sa choquée, et il y a de quoi. C’était même parfois effrayant.

Clique pour lire le thread, visible même sans être sur Twitter.

Du coup, une mise au point s’impose à propos de cette pratique, devenue très courante dans les moeurs de notre société actuelle.

pexels-photo-674337

Les à-priori à BRÛLER

  • NON, le fait qu’un homme veuille prendre sa dame par les fesses ne fait pas de lui un gay. Les sensations de l’Amour par derrière sont très différentes – autant pour l’homme que la femme – que le schéma classique zizi-vagin. Et évidemment, NON le fait que Monsieur veuille prendre Madame par derrière ne signifie pas qu’il n’aime plus passer par devant. (oui c’est affligeant de préciser cela, sauf que je ne l’invente pas: on me l’a réellement dit). Et aussi, NON la sodomie n’est pas réservée aux nanas ou aux hommes gays. Des hommes hétéros peuvent aussi aimer se faire gâter le petit trou, et c’est parfaitement NORMAL. Un câlin par derrière reçu par un homme, c’est une pratique qui s’appelle le Pegging #teamprostate.
       .
  • NON, la sodomie n’est pas sale.
       .
  • NON, la sodomie ne fait pas mal quand elle est bien faite.
       .
  • NON, un câlin par derrière ne t’enverra pas en enfer.
       .
  • NON, tu n’attraperas pas une maladie grave comme les hémorroïdes. (c’était mon passage préféré de cet « échange »).
       .
  • OUI, on peut avoir un orgasme par derrière, autant homme que femme. OUI, ça peut être très agréable. Chez l’homme, passer par son derrière stimule sa prostate et peut lui donner des orgasmes explosifs, et chez la femme, l’anus est pleeeein de terminaisons nerveuses qu’il est agréable de titiller.
       .

Le Guide d’une sodomie réussie

Pour contredire le « par derrière ça fait mal » , il est important que le partenaire pénétré soit préparé, et surtout qu’il en ait envie.

  • Ne te force jamais pour faire plaisir à l’autre. Tu as le droit de vouloir arrêter en plein milieu parce qu’en fait tu n’aimes pas ça, tu peux dire non à tout moment.
       .
  • Fais ça avec quelqu’un en qui tu as entièrement confiance. Tu vas faire des prouts, peut-être un caca après, peut-être laisser un peu de marron quelque part… Et c’est normal, personne n’a à te juger, et toi tu n’as pas à avoir honte.
       .
  • Utilise un préservatif si tu n’as pas un test HIV négatif sous les yeux: on peut choper beaucoup de saloperies par le derrière aussi.
       .
  • Tu peux passer de zizi/sextoy-vagin à zizi/sextoy-fesses, mais surtout pas l’inverse. Sinon, c’est mycose ou infection urinaire assurée, et personne ne veut ça. Sinon, change de préservatif / lave toi.
       .
  • Si tu veux utiliser un sextoy pour passer par là, assure-toi qu’il est fait pour ça. S’il n’a pas cette base large caractéristique du sextoy anal, oublie-le: il risquerait de se faire aspirer par tes sphincters, et personne ne veut se faire retirer cette erreur par un chirurgien en bloc opératoire.
       .
  • Vas-y doucement : tu as deux sphincters à passer. Un qui va te repousser donc vas-y tout doux sinon ça peut faire très mal au cucul, et un autre qui va t’aspirer.
       .
  • N’essaye pas de t’inspirer de tes pornstars préférées: elles sont entrainées à faire de la performance, ce que toi tu ne pourras jamais faire / supporter du premier coup.
    .
  1. Hygiène avant ce câlin obligatoire. Les plus à la cool prendront une bonne douche, les plus maniaques choisiront de faire un lavement. (PS: N’abuse pas du lavement, c’est pas vraiment bon pour ta flore intestinale, et c’est pas chouette à faire). Oui, un câlin par derrière est moins spontané qu’un quick sex derrière une porte. Et mention qui-peut-paraître-bête-mais-pas-tant-que-ça: pense à être « vide »… si tu ne veux pas trouver un bout de crotte au bout du zizi du partenaire.
       .
  2. Préparation obligatoire. Pour pouvoir rentrer, il faut que l’anus / ton partenaire soit détendu et prêt à t’accueillir. Donc on ne peut pas faire l’impasse sur les préliminaires. Joue avec tes doigts (propres), ta langue, des petits plugs…
        .
  3. N’oublie pas le gel! L’anus n’étant pas un milieu mouillé comme un vagin, il faut lubrifier cet endroit toi même à l’aide de bons produits, c’est obligatoire. Se faire prendre à sec? Un véritable supplice que je ne souhaite à personne (ou presque). Donc si tu utilises un préservatif, lubrifiant à base d’eau. Si tu fais ça nature, un lubrifiant à base de silicone sera top pour bien glisser et ne pas sécher. Le lubrifiant t’aidera à que ça glisse, et surtout t’évitera des lésions internes. Et oui, les fissures c’est pas rigolo! Sois généreux sur le lubrifiant, et n’hésite pas à en remettre si vous en sentez le besoin.
       .
  4. Après cette séance de jambes en l’air, passage aux toilettes et douche obligatoires. Et oui, ça peut donner envie de déposer les enfants à la piscine (qu’est ce que j’aime ce genre de métaphores) (ne fais pas comme moi, ou je vais à la douche, je pense lâcher un petit pet, sauf qu’en fait, c’était pas un pet…), et on se sent toujours mieux après avec une bonne douche pour se sentir tout propre.

116540capture
   .

Maintenant que tu sais tout, vas-y doucement et fais-toi plaisir!