Choisir son premier sextoy

Ça y est, tu es décidée, tu as lu plein de tests de sextoys, et tu as envie de t’y mettre, mais tu ne sais pas par quoi commencer?

Pas de panique, Madame X va t’aider dans tes choix, comme une copine, et surtout comme celle qui a aussi galéré à trouver son premier sextoy, et qui maintenant a le recul nécessaire pour pouvoir te conseiller au mieux.

aw18vln_460s

Dans cet article, je m’adresse surtout aux nanas novices, qui n’ont jamais acheté de sextoy.

Pour ton premier sextoy, il y a plusieurs questions à se poser.

  • Ton âge?

C’est peut-être d’une évidence enfantine pour certain(e)s, mais il faut être majeur(e) pour tout ce qui touche au cul, tout simplement.

  • Es-tu vierge? — T’es-tu déjà tripotée?

On peut utiliser des sextoys en étant vierge, ou non. Tout dépend de tes convictions, de si tu es prête ou pas…

La virginité est une notion très importantes chez certaines femmes du fait de la religion ou de leur culture, donc une part d’entre elles ne voudront aucune pénétration par exemple. Pour d’autres qui sont vierges, elles ne sont peut être pas forcément prêtes, ou plein d’autres raisons personnelles qui ne regardent qu’elles.

Pour les femmes qui ne souhaitent pas de pénétration, je leur conseille plutôt un petit stimulateur clitoridien, à vibrations ou à succions, ou alors, un sextoy pour une pénétration qui reste petite. Pas une réplique d’un chibre de poney, donc.

Si tu te sens open (ouhhh le double-sens moche), tu peux te tourner vers des jouets de taille raisonnable (pas le zgueg de poney pour commencer je t’ai dit), vaginaux ou clitoridiens, tu as l’embarras du choix!

Le Mot de Monsieur X:

Ne prends pas un gode trop gros si tu es vierge, parce que tu risques surement d’être déçue par la taille du zgueg de ton premier mec. Oui oui.

  • Quel est ton budget?

Aah la question du budget.

Pour un premier jouet, on n’a pas forcément envie de mettre très cher. Dépenser beaucoup d’argent pour un objet qui finalement risque de ne pas nous plaire, ça daille, et je te comprends.

Cependant, il ne faut pas non plus aller au moins cher. Les moins chers, le plus souvent, sont en une matière jelly assez dégueulasse, qui prend la poussière, qui pègue, et qui sera sûrement (dans 90% des cas) bourré de produits chimiques pourris pour ton doux intérieur. Genre des phtalates et plein de perturbateurs endocriniens dégueulasses. Et les muqueuses de ton entre-cuisses sont la porte idéale pour faire passer toutes les conneries. Donc bannis les Aliexpress-like, les vendeurs qui ne sont pas de vrais vendeurs de sextoys, les jouets de chez Gifi, et la jelly. Ta shnek te dira merci.

Rends-toi dans un vrai sexshop, et tourne-toi vers des marques reconnues pour leur qualité. Tourne toi vers le plus doux des silicones, du plastique ABS, un jouet à batterie (parce que les piles, c’est has been, ça coute un bras, c’est pas bon pour la planète, et quand t’as plus de piles, tu dois attendre d’aller en acheter d’autres. Bref, c’est chiant).

Un vrai sextoy de qualité a un certain coût, c’est normal.

  • Tu vis seule? Chez tes parents? En couple?

Question existentielle, par rapport à la discrétion de ton sextoy, dans tous les sens du terme.

Si tu vis chez tes parents, ou n’importe qui d’autre, mais que tu veux le garder caché, tu dois prendre en compte plusieurs paramètres:

  1. Fais attention à son apparence: il ne faut pas qu’il soit trop voyant. Donc le gros gode réaliste clone de Rocco, oublie.
  2. Fais également attention au bruit de ton jouet: les vibrations, ça s’entend, même sur les jouets les plus silencieux de tous. N’excède pas les 40-50 dB pour garder de la discrétion sonore entre les murs. (Et retiens tes couinements si tu arrives à avoir un jouet silencieux, tu peux te trahir toi-même).
  3. Il faut également penser à l’entretien: oseras-tu aller à la salle de bains familiale nettoyer ton jouet et le laisser sécher, ou préfèreras-tu la solution du nettoyage facile au spray et sopalin?

am24l9d_460s

  • Tu veux l’utiliser seule? En couple?

Cette question est déterminante quand au type de jouet que tu souhaites, bien que je pense que tous les jouets peuvent s’utiliser en couple. Tout dépend de tes goûts, de si tu choisis d’en utiliser un spécifiquement avec ton chéri (certains jouets sont faits exprès pour une utilisation à deux par exemple) (genre le gode ceinture, demande à ton mec d’abord).


Mes suggestions en premier sextoy!

lelo_femme-homme_mia_2_product-1_black_1

Mon premier sextoy a été le Lelo Mia. Un petit bullet pour une stimulation clitoridienne par vibrations, en plastique ABS, rechargeable par USB.

Très silencieux, en même temps puissant, et permet une stimulation de l’entrée du vagin.

Lelo est depuis ma marque de sextoys préférée.

Shoppe-le ici!

 

DSC_0396
Le Womanizer Starlet, le meilleur des Womanizer pour commencer. C’est la meilleure de toutes les marques de stimulateurs clitoridiens par succion. De la puissance, de la simplicité, et une discrétion parfaite.
Je te parle de cette merveille dans cet article.

 

IMG_1285

 

Si tu veux essayer la stimulation vaginale, l’oeuf vibrant Diver de Picobong est fantastique. Une stimulation très discrète et vraiment silencieuse, un silicone ultra doux, et une taille plutôt soft pour commencer. Et facile à retirer grâce à sa tige, qui bien placée au fond de ta culotte, te fera quelques sensations bonus exquises. L’oeuf est pilotable par une application mobile!
J’en parle ici!

 

DSC_0046

Si tu veux le beurre et l’argent du beurre, la marque Goliate propose des sextoys multifonctions, du 2en1 ! Avec le modèle Amazing, tu as le côté Aspirations, et avec le manche, tu peux jouer avec la pénétration et le point G. Et si tu ne veux pas rentrer, tu peux te faire vibrer la pépite quand même avec le manche :3
Je te parle du Amazing! de Goliate ici.

 


 

Utiliser un sextoy, c’est avant tout partir à la recherche de son plaisir, apprendre à connaître son corps et ses sensations, essayer des choses nouvelles… Jamais un sextoy ne remplacera une personne avec qui câliner!

Et surtout: personne n’a à te juger à propos de ton rapport à ta sexualité. On te regarde / juge mal parce que tu utilises un sextoy? Cette personne, tu l’emmerdes. Une personne qui te juge sur ce sujet est ou fermée d’esprit, ou frustrée.

Utiliser un sextoy ne fait pas de toi une personne dépravée, débauchée, en manque, ou n’importe quels autres adjectifs pas très flatteurs.

Un seul mot d’ordre : fais-toi plaisir!

 

 

 


4 réflexions sur “Choisir son premier sextoy

    1. Coucou !
      Merci 😘😘
      La vidéo c’est Monsieur qui l’a trouvée sur 9gag et qui me l’à envoyée. J’ai trop aimé donc je l’ai gardée ! Mais je ne sais pas d’où elle vient 😦
      C’est tellement foireux, j’adore. Le pire c’est qu’il m’a envoyé cette vidéo en me disant genre « hé j’ai trouvé une vidéo de toi » . Le malaise. 😂😂😂
      😘

      J'aime

Les commentaires sont fermés.